Brioche "buchty"

Blog de coconut :Lemon&Coconut, Brioche 'buchty'

Et voilà! Depuis le temps que je voulais essayer de faire une brioche, ça c'est fait! La recette est super simple, rapide (mise à part les quelques heures de repos), et le résultat à la hauteur de mes espérances. Merci à C'est ma fournée, un blog que j'ai découvert récemment grâce à une amie, et qui abrite de nombreux trésors de gourmandise et de beauté que j'ai très envie d'essayer.

Il s'agit d'une brioche allemande, très légère, peu grasse (uniquement de la crème, pas de beurre), peu sucrée, moelleuse à souhait. Elle idéale à l'heure du goûter, nappée de confiture ou autre pâte à tartiner de votre choix, ou bien au petit-déjeuner, trempée dans le café, comme savent le faire si bien les français^^ (personnellement je n'aime pas du tout, contrairement à mes parents...).

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Brioche "buchty"

En tout cas, cette brioche me convient parfaitement: je préfère quand elles ne sont pas trop sucrées, et je n'aime pas quand la croûte est trop dorée et épaisse. Ici, ce n'est pas le cas^^ De plus, elle est très facile à réaliser, même sans robot (et oui, il y en a encore qui se débrouillent sans, à la main, on ne fait pas de chichi !!  ...mais plus pour très longtemps j'espère, on croise les doigts avec l'anniversaire qui approche ;) ). Comme l'auteur de C'est ma fournée, j'ai utilisé un cadre rectangulaire amovible, mais vous pouvez utiliser plusieurs moules à cakes pour obtenir 2 brioches, ainsi qu'un moule rond. L'avantage du cadre, c'est que les bords (du dessous, et les côtés) ne crament pas, restent moelleux, et le démoulage est bien plus aisé. En revanche, l'inconvéniant est qu'on n'obtient qu'une très grande brioche. La prochaine fois, j'essaierai d'en faire plusieurs petites dans des cercles à entremets d'environ 8 cm de diamètre, car j'ai constaté que cela rendait bien avec mes chutes de pâte.

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Brioche "buchty" 

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Brioche "buchty"

 Pour ceux qui souhaiteraient une brioche un peu plus gourmande, vous pouvez ajouter des pralines roses, des raisins secs ou bien des pépites de chocolat dans l'appareil, je suis sure que ce sera une tuerie!

Sans plus tarder, passons aux choses sérieuses:

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Brioche "buchty"

 Ingrédients: (pour 8 personnes, un cadre amovible)

-500g de farine type 45 (malheureusement je ne trouve que de la 55...)
-1 sachet de levure boulangère sèche = 5g (ou 15g de  fraiche)
-1 pot de crème fraîche épaisse entière de 20cl 
-60g de sucre
-2 oeufs à température ambiante

-QS (= quantité suffisante) de lait entier pour atteindre 200g (oeufs + lait =200g

-1 cc de sel
-sucre glace pour décorer

 Blog de coconut : Lemon&Coconut, Brioche "buchty"

Dans un grand cul-de-poule, délayez la levure avec un peu de lait tiède. Ajoutez la farine, puis les oeufs et le lait tiède. Ajoutez ensuite la crème, le sucre et le sel.

Pétrissez à la main ou au robot pendant 5 min. Couvrez d'un linge humide et laissez pousser entre 1h30 et 3h, de sorte que la pâte double de volume. Vous pouvez la disposer dans votre four à 40°C.

Préparer votre cadre que vous disposerez sur une grille recouverte de papier sulfurisé, ou encore mieux, sur un tapis en silicone pour que le dessous ne dort pas trop.

Dégaser la pâte avec vos mains bien farinées (sinon ça colle...) et formez des boules bien ronde et régulière de 40g chacune, que vous disposerez dans votre cadre les unes-à-côté des autres, mais sans trop les serrer car elle vont regonfler. Vous devez obtenir environ 24 boules. Il m'en restait 3 qui m'ont servi à faire une mini brioche dans un cercle à entremet de 8 cm de diamètre.

Laissez pousser encore 45 min (au four à 40°C c'est toujours très bien).

Sortez la brioche du four pendant qu'il préchauffe à 150°C.

Enfournez pendant 30 min. Pour des minis brioches, enfournez à 170°C pendant 20 min.

Une fois cuite, sortez votre brioche du four et laissez refroidir avant de tenter une quelconque manipulation. Une fois qu'elle est bien tiède, voie froide, passer délicatement un couteau le long des bords du cadre, et "décadrez".

Saupoudrez de sucre glace et tadaaaaaa!!

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Brioche "buchty"

dimanche 30 mars 2014 19:14 , dans Petit-déj et goûter


Succès au Chocolat

Blog de coconut :Lemon&Coconut, Succès au Chocolat

Après le succès classique à la crème praliné, voici la version chocolat qui a beaucoup plus. Il s'agit toujours d'un biscuit dacquoise, mais qui enlasse cette fois une ganache au chocolat noir corsé, le tout recouvert d'un glaçage fondant au chocolat. La prochaine fois je le réaliserai plus grand. Une part suffit largement par personne, surtout après un bon repas de famille, mais c'est vrai qu'on en aurait bien repris une part au repas suivant^^ A réaliser la veille pour le lendemain, ou le matin pour le repas du soir.

La recette vient évidemment de Mercotte.

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Succès au Chocolat

Ingrédients: (pour 6 personnes, cercle à entremet de 18 cm de diamètre environ)

Pour la dacquoise

-3 blancs d'oeuf

-30 g de sucre en poudre

-20 g de noisettes entières concassées

-20 g de farine

-60 g de noisettes en poudre

-60 g de sucre en poudre

Pour la ganache

-200 g de chocolat noir corsé type Caraïbe de Valrhona

-200 g de crème fleurette entière

-30 g de miel neutre

Glaçage

-60 g de fondant blanc

-30 g de chocolat noir

-15 g d'huile neutre

-un peu d'eau éventuellement

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Succès au Chocolat

Réalisez la dacquoise

Préchauffez le four à 180°C.

Concassez les noisettes entières.

Tamisez ensemble la farine, la poudre de noisettes et les 60 g de sucre.

Montez les blancs en neige et ajoutez en plusieurs fois les 30 g de sucre quand ils commencent à mousser.

Incorporez délicatement à la maryse les poudres.

Etalez finement la dacquoise sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Répartissez les noisettes concassées.

Enfournez pendant environ 8 min. Il faut surveiller car la dacquoise cuit très vite et ce temps de cuisson dépend de chaque four. Conclusion: restez devant pendant toute la durée de la cuisson. Retirez du four quand elle commence à colorer légèrement.

Découpez à l'aide d'un cercle à entremet 3 cercles d'environ 18 cm de diamètre. Réservez.

Pour la ganache

Faîte bouillir la crème. Versez-la sur le chocolat coupé en morceaux et émulsionnez. Ajoutez le miel et mélangez à nouveau. Réservez.

Montage

Chemisez de rhodoid un cercle à entremet du même diamètre que les cercles de dacquoise. Disposez au fond un cercle de dacquoise. Recouvrez-le d'un tiers de la ganache. Disposez ensuite un nouveau cercle et versez un second tiers de ganache. Recouvrez de dacquoise avec le dernier cercle puis versez le reste de ganache. Réservez au congélateur quelques heures.

Le jour même, sortez le gâteau du congélateur. Passez un coup de sèche-cheveux sur les bords du cercle à entremet pour décoller les bords du gâteau. Décerclez. Disposez le gâteau sur une grille placée dans votre lèche-frite.

Glaçage

Après moult essais, j'ai réussi à obtenir le glaçage qui pour moi est parfait: il est fort en chocolat mais pas trop, extrêmement fondant donc ne se casse pas à la découpe, mais non coulant donc tient bien sur le gâteau.

Faîte ramollir à la casserole le fondant blanc. Ajoutez le chocolat pour qu'il fonde puis l'huile. Mélangez. Ajoutez éventuellement quelques cuillères à soupe d'eau jusqu'à obtenir une texture liquide et  onctueuse.

Versez sur le gâteau et lissez bien.

Réservez le gâteau au réfrigérateur et sortez-le quelques minutes avant de servir.

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Succès au Chocolat

dimanche 16 février 2014 19:41 , dans Desserts


Macarons Chocolat-Marrons

Blog de coconut :Lemon&Coconut, Macarons Chocolat-Marrons

Une nouvelle recette de macarons. A la base je voulais obtenir des coques jaunes en utilisant mon nouveau colorant en poudre jaune de chez ScrapCooking mais comme vous le voyez, j'ai obtenu une couleur qui revêt plus du macaron au café que de celui au citron. Du coup je me suis adaptée à la situation et j'ai choisi de réaliser une ganache à la châtaigne en utilisant de la crème de marron. De peur que le goût du marron ne soit trop fort et que mes goûteurs en soient dérangés, j'ai réalisé une ganache chocolat noir-marron. Aussi la saveur du marron était-elle subtile, certes, mais perceptible. Ces macarons ont eu un franc succès lors du réveillon du jour de l'an 2014.

Petite anecdote: Marron ou Châtaigne? Je suis sure que beaucoup de personnes se demandent pourquoi on parle tantôt du marron, tantôt de la châtaigne. Sachez que le marron du marronnier n'est pas comestible. Seule la châtaigne se déguste, nature revenue dans une poële spéciale, en purée, en soupe, sous forme de farine ou bien en compote ou crème sucrée. Mais pourquoi parlons-nous donc de "crème de marron"?! Le marron que l'on mange est en fait l'une des variétés de châtaigne, voilà tout. On se demande bien qui a eu la lumineuse idée d'appeler cette variété de la sorte mais bon, une partie du mystère est résolue en tout cas! ;)

 Blog de coconut : Lemon&Coconut, Macarons Chocolat-Marrons

Ingrédients: (pour une cinquantaine de macarons)

 Pour les meringues italiennes

-2x60 g de blancs d'oeufs vieillis (congelés et sortis depuis la veille pour moi)

-150 g de poudre d'amandes

-150 g de sucre glace

-30 g de sucre en poudre

-1 pincée de sel

-colorant en poudre

-50 g d'eau

-150 g de sucre en poudre

Pour la ganache

-75 g de chocolat noir

-200 g de crème de marron

-1 càs de rhum brun

-1 feuille de gélatine

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Macarons Chocolat-Marrons

Préparez les coques de meringue italienne

Mixez puis tamisez le mélange poudre d'amande-sucre glace.

Ajoutez 60 g de blancs d'oeufs et mélangez à la maryse.

Préparez la meringue italienne

Dans une casserole, préparez le sirop en mélangeant 50 g d'eau et 150 g de sucre en poudre. Faites chauffez à feu moyen jusqu'à 110°C.

Pendant que le sirop chauffe, battez les 60 g de blancs d'oeufs restant avec la pincée de sel. Quand le sirop est à température, versez-le en mince filet le long des parois de votre récipient tout en continuant de battre les oeufs, et ce le temps qu'ils refroidissent à environ 40°C. Ajoutez à ce moment le colorant pour que la couleur soit homogène.

Incorporez délicatement la meringue italienne aux mélange amande-sucre glace et macaronnez: à l'aide d'une maryse, mélangez en partant du centre vers les bords pour obtenir un mélange détendu, mais pas trop liquide, qui fait "ruban" c'est-à-dire qui coule de la spatule en formant un filet. Je suis claire, ou bien?^^

Dressez à la poche à douille munie d'une douille de 10mm (seringue Lekué pour moi, ça évite le bazarre du remplissage de la poche) sur une plaque recouverte de papier cuisson des coques régulières.

Je vous explique ma technique, mais si vous en avez une qui marche gardez-la: je positionne la douille presque collée à la plaque, je dresse sans relever la douille ou presque jusqu'à obtenir le diamètre qui me convient (j'ai l'impression que ça empêche d'incorporer de l'air ce qui causerait des craquelures) puis délicatement je forme un petit cercle avec la douille (sans appuyer pour pas rajouter de la pâte) et ainsi éviter de former une petite pointe de pâte genre pompom de bonnet de lutin, si vous voyez ce que je veux dire, comme ça les coques sont bien lisses.

Laissez coûter le temps de préchauffer le four à 145°C. Enfournez pour 13-14 minutes (à vous de surveiller en fonction de votre four) et sortez-les. Attendez 30 secondes et normalement, les coques se décollent sans difficulté. Si elles restent collées et si, quand vous les détachées, il reste de la pâte pas cuite sur le papier cuisson, réenfournez 2-3 minutes.

Réservez les coques.

Préparez la ganache

Mettez à tremper la gélatine dans un bol d'eau froide.

Faites fondre au bain-marie le chocolat. Mélangez le chocolat fondu et la crème de marron. Ajoutez le rhum. 

Ajoutez la gélatine et fouettez bien. Réservez au réfrigérateur le temps que la ganache prenne (environ 2 heures).

Fouettez la ganache au batteur pour lui donner une texture aérienne. 

Assemblez les macarons

Déposez une noix de crème sur une coque et recouvrez d'une autre coque en appuyant et en tournant légèrement.

Réservez au frais au moins 24h, voire 48h et dégustez!

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Macarons Chocolat-Marrons

dimanche 16 février 2014 19:05 , dans Biscuits, Petits Gâteaux


Coulant au Chocolat et Cerises

Blog de coconut :Lemon&Coconut, Coulant au Chocolat et Cerises

Ce gâteau a connu un franc succès chez moi ce week-end. C'est un moelleux au chocolat intense, avec un coeur coulant (pas trop quand même sinon ça en devient écoeurant) au chocolat, le tout relevé par un touche fraîche et acidulée qu'apporte les cerises tout juste cueillies du jardin. La recette originale, ici, utilise des cerises griottes au sirop mais moi, j'ai comme une aversion pour les fruits au sirop, alors j'ai tenté le coup avec les cerises fraîches du jardin et ce fut parfait. Et en hiver, me direz-vous, comment fait-on? Ben les cerises congelées ça marche du tonnerre (on en a congelés des kilos ces dernières semaines, je peux vous le dire), mais bien sûr, les cerises au sirop, ça marche aussi, il faut juste veiller à diminuer les quantités de sucre c'est tout.

Ingrédients (pour un moule à charlotte non cannelé, 4-6 personnes)

-180 g d'un bon chocolat

-130 g de farine

-80-100 g de cerises

-130 g de beurre

-90 g de sucre

-2 très gros oeufs (3 petits?)

 Blog de coconut : Lemon&Coconut, Coulant au Chocolat et Cerises

Faites fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre. Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre. Versez le chocolat fondu sur les œufs. Ajoutez la farine. Mélangez bien.

Dénoyautées les cerises et coupez-les en 2.

Versez la moitié de la préparation dans votre moule beurré et fariné.

Répartissez les cerises et recouvrez du reste de pâte.

Enfournez pour 25-30 min à 180°C. Le cœur doit rester coulant, sinon ça sera un simple gâteau au chocolat !

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Coulant au Chocolat et Cerises

dimanche 30 juin 2013 21:45 , dans Desserts


Fondant Cerises-Amande-Fève Tonka

Blog de coconut :Lemon&Coconut, Fondant Cerises-Amande-Fève Tonka

Voici une recette "magique" que j'ai testée et je peux vous dire qu'elle va devenir l'une de mes favorites. Pourquoi? Déjà parce que le gâteau est délicieux: d'un fondant inégalable, difficile à décrire mais je n'avais jamais goûté à cette texture, en plus le mariage cerise-amande, relevé par une touche de fève tonka (remplaçable par de l'arôme d'amande amère, ou bien de la vanille, ou même de l'arome de rose si vous aimez) est un succès! D'autre part, ce que j'adore dans ce gâteau, c'est le fait qu'on arrive à obtenir un fondant de ce type sans oeufs, ni beurre ou crème....mais comment me direz-vous? Avec un ingrédient magique: la RICOTTA! Et oui, ce fromage frais que je n'avais pas encore eu l'occasion de tester dans les recettes sucrées s'avère être un allié précieux. Associée à une lichette d'huile d'olive (en quantité négligeable par rapport au beurre qu'il aurait fallu dans un fondant classique), et c'est le miracle assuré! Testez et vous approuverez!

Juste pour préciser que, bien évidemment, ce sont les cerises du jardin, cueillies, dénoyautées par mes soins.

La recette est tirée du géniallissime blog, Talons hauts et cacao.

J'ai modifié les quantités car je voulais utiliser tout le pot de ricotta, soit 250 g.

Blog de coconut : Lemon&Coconut, Fondant Cerises-Amande-Fève Tonka

Ingrédients: (pour un moule de 20-22 cm de diamètre, 4 personnes)

-250 g de ricotta bien froide

-120 g de sucre

-95 g de farine

-130 g d'amandes en poudre

-1 pincée de sel

-1 sachet de levure (11 g)

-7 cL de lait (1/2 écrémé pour moi)

-60 g d'huile d'olive (pas trop fruitée)

-30 cerises dénoyautées

-fève tonka râpée (il ne faut pas en mettre trop car le parfum peut devenir très vite écoeurant, quelques coups de râpe et c'est bon^^)

 Blog de coconut : Lemon&Coconut, Fondant Cerises-Amande-Fève Tonka

Préchauffez le four à 200°C.

Tamisez la farine, la poudre d'amande, le sel et la levure. Dénoyautez les cerises et les couper en deux.
Dans un saladier, fouettez la ricotta avec le sucre pour obtenir un mélange lisse. Ajoutez les poudres tamisées et mélangez à la spatule. Incorporer le lait et l'huile d'olive.

Versez dans un moule beurré ou en silicone. Enfoncez  les morceaux de cerises.

Faites cuire pendant 10 minutes à 200°c puis baissez à 180°C et pendant 25-30 minutes environ. Surveillez, le gâteau est cuit lorsque la lame d'un couteau doit ressortir sèche. Pas de soucis de démoulage pour moi grâce à mon moule en silicone, il faut juste attendre que le gâteau refroidisse bien pour qu'il se raffermisse.

dimanche 30 juin 2013 21:23 , dans Desserts


|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à coconut

Vous devez être connecté pour ajouter coconut à vos amis

 
Créer un blog